Lost Forest

Forum rpg fantastique [Hentai/Yaoi/Yuri]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bastet [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bastet
Humain
Humain
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Bastet [Terminé]   Jeu 29 Mai - 17:42




Bastet

Nom: //
Prénom: Bastet
Race: Humaine
âge: 23 ans
Sexe: Féminin
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Rand/Métier: Cheftaine d'une tribu de nomades


Description

Description physique:
Étendue de tout ton long sur de nombreux coussins, les yeux clos et la respiration tranquille, tu t'accordais un petit moment de repos dans cette traversée du désert qui n'avait pas de fin, profitant de la halte de ta tribu et du fait que pour une fois, ce n'était pas à toi de t'occuper de tout ce beau monde. La plupart des tiens s'était réfugiés sous des tentes hissées rapidement en plein milieu de cette longue étendue de sable brûlante avec une rapidité forgée par des années de pratique.
Un bruit pourtant te ramena à la réalité, rompant ton demi-sommeil rêveur. T'étirant telle un lynx, tu te relevas rapidement sur tes jambes longues et fines, sortant de ta tente pour voir ce qui se passait. Le soleil de cette fin d'après-midi caressait ta peau hâlée laissée largement à l'air libre par ton habillement léger, la parant de reflets dorés et faisant étinceler les bijoux d'or que tu portais au cou, aux poignets et aux chevilles. Ta chevelure châtain battait doucement ton visage et tes épaules, habillés de reflets mordorés qui brillaient tout autant que le cercle d'or qui les enserrait, alors que tes boucles d'oreille semblaient voleter près de ton visage. Tu ne tardas pas à arriver près des deux hommes qui se disputaient en plein milieu du campement, pour une obscure raison de jeu d'argent. Ta présence fit curieusement cesser ces enfantillages, alors que tu les jaugeait de tes étranges yeux mêlant le rose et l'or au sein de leur iris. Les bras croisés sur ta poitrine, tu attendais silencieusement des explication avec un air blasé accroché à tes traits fins, remettant une mèche de cheveux derrière ton oreille de temps à autre.

Description mentale:
Les deux hommes face à toi ne savaient plus sur quel pied danser, subissant tes reproches silencieux avec maladresse alors qu'ils t'expliquaient la situation, qui n'avait pas changée depuis la veille. Tu soupiras profondément. Voilà bien pourquoi tu tolérais très mal les jeux d'argent au sein de la tribu que tu dirigeais, tout bonnement parce que ces jeux entraînaient des disputes et des conflits très souvent infantiles et idiots, car certains n'aimaient pas perdre. D'un ton sec et sans appel, tu les renvoyas à leur poste respectif, non sans avoir réglé le problème de manière cavalière mais juste. Confiscation du chef de leurs griefs. Et au moins, cet argent servira à autre chose qu'à acheter de l'alcool. Ni l'un ni l'autre ne protestèrent, ce qui était un bon point, et ils suivirent tes ordres alors que tu retournais sous ta tente, espérant qu'il n'y aurait pas d'autres problèmes alors que tu mis la petite bourse confisquée dans le trésor collectif que tu gardait.
Tu te rappelas avec amusement du jour où tu avais été désignée comme étant la prochaine dirigeante de ton peuple. Les réaction indignées des hommes qui avaient un certain mal avec l'idée d'avoir une femme pour les commander t'avaient fait beaucoup rire, et tu avais acceptée avec un sourire espiègle un duel pour clore cet épineux débat. Sans surprise, tu l'avais gagné. Depuis, certains continuaient de grogner mais force était de constater que plus personne ne remettait en cause ta légitimité. Ta franchise, ton ingéniosité et ta diplomatie naturelle, ainsi que ton esprit ouvert, t'avait valu bien plus de respect que la force ou l'arrogance des autres chefs de tribus itinérantes comme la tienne. Tes alliés te respectaient, tes ennemis te craignaient sans que cela te soit préjudiciable. Tu n'étais pas parfaite, au vu de ton caractère on ne peut plus bien trempé et ta manie de foncer parfois tête baissée dans les ennuis les plus problématiques, mais tu n'en avais cure. Tu refermas le lourd coffre et le verrouilla, caressant la serrure du doigt, un sourire aux lèvres, avant de te rasseoir sur les coussins. Tes devoirs de cheftaine t'attendaient.

Description de votre magie:
La magie qui coule dans tes veines est une magie trouvant sa source dans les anciennes religions de ce monde, celles que se racontent les anciens des tribus nomades lorsque ces dernières se regroupent une fois l'an pour la fête d'Isis afin de réitérer leurs voeux à la mère des divinités séculières qui veillent sur eux. Cette magie consiste à te transformer en un grand caracal majestueux et dangereux pour quiconque te met en colère. Tu préfères cependant utiliser cette magie de manière moins voyante, notamment en combat où seuls les griffes et les crocs du caracal modifient ton corps. Il t'arrives aussi de prendre cette forme pour te balader en paix dans le désert ou pour mener à bien certaines missions délicates d'espionnage.


Histoire

Votre histoire:
Un bruit de pas te tira de tes pensées et des nombreux papiers qui t'entouraient. Écartant les feuillets de papyrus recouverts d'écritures anciennes, tu te tournas vers la source du bruit, attrapant discrètement le poignard affûté qui te suivait depuis ton apparition dans le désert. Tu avais appris à te méfier du moindre bruit, quand bien même tu te savais en sécurité au sein de ta tribu.
Une jeune fille finit par rentrer sous ta tente discrètement. Tu haussas un sourcil, méfiante. Tu ne la reconnaissais pas. Elle n'était donc pas sous ta juridiction. Ton impression fut confirmée par son tatouage doré placé au niveau du coeur, tatouage qui prouvait son appartenance à une tribu itinérante alliée. Te levant, tu allas à sa rencontre, rangeant ton arme dans le fourreau ouvragé accroché à ta ceinture, lui ordonnant d'un geste de se relever alors qu'elle s'était inclinée en te voyant. Tu avais été à sa place, vu que tu avais rapidement été promue à des titres d'émissaire ou d'espionne lorsque tu étais plus jeune du fait de ton pouvoir, et même si tu en gardais de nombreux bons souvenirs, tu n'aimais guère voir des gens s'incliner face à toi.

La jeune fille se releva et te transmit les salutations de son chef, ainsi qu'une invitation à une réunion en tête à tête. Bien entendu, tu acceptas. Tes relations avec Thot avaient toujours été bonnes, et cela ne risquait guère de changer. Après tout, vous étiez amis d'enfance.
La messagère prit congé de toi, te laissant de nouveau seule sous ta tente. Enroulant nonchalamment une mèche de cheveux autour de ton doigt, tu ne pus t'empêcher de laisser un léger soupir franchir tes lèvres. Cela faisait plus de 19 ans que tu avais été recueillie par cette tribu du désert, ayant été retrouvée près d'un point d'eau en compagnie d'une petite famille de caracals, avec pour seule possession un poignard ouvragé accroché à la ficelle qui te servait de ceinture. Ils te prirent avec eux et te donnèrent un nom, remarquant rapidement que tu ne savais pas encore parler, n'exprimant que des cris et des grondements de fauve. Tu n'avais aucun souvenir de cette période, si ce n'est des réflexes gravés en toi. Tu avais rencontré Thot environ un an plus tard, alors que tu savais désormais parler et que tu étais totalement intégrée à la communauté. Votre amitié fut aussi soudaine qu'inexplicable, et cela durait encore aujourd'hui, soudant vos deux clans autour d'un lien solide.

Un sourire amusé franchit tes lèvres lorsque tu te souvins de la fois où il t'avait surprise en train d'embrasser tendrement Lilith, une des jeunes filles de ton peuple. Il savait parfaitement la nature de ta sexualité et ne s'en était jamais offusqué. Il n'empêche, tu revoyais encore son embarras plus que visible ainsi que sa fuite stratégique alors que tu t'étais mise à rire gentiment avec la demoiselle. Les deux bras de cette dernière ceignirent d'ailleurs ton cou, alors qu'une odeur de figue et de cannelle te parvint aux narines. Te tournant vers elle, tu l'embrassas, la serrant contre toi doucement, décidant de laisser tes devoirs de cheftaine tranquilles pour le moment, ayant bien d'autres projets en tête pour cette nuit...


Et vous?
Nom/Pseudo: Ys
Âge: 21 ans
Code:Validé par Le maitre du jeu~
Double compte? Oui
Comment avez vous trouvez le forum? réponse au dessus
Qu'en pensez vous? Je n'ai pas vraiment un avis objectif puisque je suis la graphiste x3
Un dernier mot? Chat~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du jeu
Admin
Admin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Bastet [Terminé]   Lun 2 Juin - 14:16

Il n'y a rien à redire, ta fiche est complète et bien écrite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-forest.forumactif.org
 
Bastet [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Forest :: Espace membres :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: